Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil





Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil

Accueil
Accueil

Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
page
page
page
page
page

Les partenaires

Le projet CAP Sédiments est soutenu techniquement et financièrement par :


  

















































  

En survolant le logo des partenaires vous obtiendrez le résumé de leurs activités et responsabilités.



En cliquant sur le logo des partenaires vous aurez accès à leur site

ADEME


Établissement public placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l’Écologie du Développement Durable et de l’Energie, et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la préservation des sols, des ressources et des matières premières, la gestion des déchets, la qualité de l'air et la lutte contre le bruit.


De l’identification de questions de recherche au déploiement de solutions opérationnelles, l’Agence travaille à lever les freins et faire sauter les verrous technologiques, organisationnels et socio-économiques et faciliter l’émergence de biens, services et modes de gouvernance qui permettront la transition écologique et énergétique de notre société.


L’implantation régionale de l’ADEME, 30 agents, favorise une approche de proximité avec nos différents partenaires, et la co-construction de projets adaptés au  contexte local.

  

Conseil Départemental du VAR


Département d’un million d’habitants situé en Région PACA, le Conseil Général du Var est composé de 43 conseiller généraux et présidé depuis 2004 par M. Horace LANFRANCHI.


Le département comprend 432 km de côtes et sa principale agglomération entoure la rade de Toulon, premier port militaire français et de méditerranée.


Conscient de la valeur de son patrimoine naturel dont la préservation est impérative au regard des enjeux de l’économie touristique, première économie locale, le Département conduit depuis de nombreuses années  des politiques volontaristes et ambitieuses autour de la protection et de la restauration de son environnement, notamment maritime, via des démarches équilibrées conformes aux principes du développement durable.

 

Politique d’innovations territorialewww.var.fr/www.var.fr/s avec le lancement dès 2006 d’une opération pilote sur la question des sédiments contaminés : le Contrat d’Objectif SEDIMARD83.


Aujourd’hui, la collectivité contribue au lancement du projet CAP Sédiments qui capitalise et mutualise les actions publiques exemplaires menées depuis 10 ans.


  

Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse


Créée par la loi sur l'eau de 1964, l'Agence de l'eau est un établissement public de l'Etat, sous la tutelle du Ministère en charge du développement durable.


Elle a pour missions de contribuer à améliorer la gestion de l’eau, de lutter contre sa pollution et de protéger les milieux aquatiques.


Territoire de compétence


Le territoire de compétence de l’agence s’étend d’une part sur l’ensemble du bassin versant français de la Méditerranée, appelé bassin Rhône-Méditerranée (bassin hydrographique Saône-Rhône, fleuves côtiers du Languedoc-Roussillon, de Provence-Alpes-Côte d’Azur et littoral méditerranéen) et d’autre part, sur le territoire Corse, d’où son nom de Rhône-Méditerranée et Corse.


En bref… l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse


Conseil Régional Alpes Côte d'Azur


Avec la légitimité reconnue aux régions côtières par l’Union Européenne dans la gouvernance des politiques maritimes intégrées, la Région s’est dotée d’une Stratégie pour la mer et le littoral qui constitue, au travers de six enjeux clés, le cadre de référence pour définir les nouvelles orientations de sa politique.


La préservation du patrimoine naturel et de la biodiversité est un enjeu majeur et la lutte contre la pollution des eaux côtières, qui contamine aussi durablement les sédiments marins, un de ses objectifs stratégiques.


La gestion environnementale des sédiments est à l’évidence une problématique fondamentale qui recouvre les questions liées à la santé humaine, l’environnement, le développement économique, l’aménagement du territoire, la recherche et la coopération.


Aussi, la Région PACA considère que la question de la pollution sédimentaire est cruciale pour l’avenir du territoire.


L’action se doit d’être transversale pour agir sur l’ensemble des paramètres et surtout s’inscrire dans le temps pour soutenir la recherche au titre de la protection de l’environnement et du développement économique.

Communauté Toulon Provence Méditérannée


La communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée créée en 2002 et présidée par Hubert Falco, ancien Ministre, maire de Toulon, réunit plus de 427 000 habitants.


Son territoire regroupe 12 communes : Carqueiranne, La Crau, La Garde, Hyères, Ollioules, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, La Seyne-sur-Mer, Toulon et La Valette-du-Var.


Résolument tournée vers la mer et ses activités maritimes autour de la rade de Toulon, la communauté d'agglomération s'est impliquée depuis plusieurs années sur les thématiques concernant les sédiments au titre de ses compétences "enseignement supérieur - recherche" et "animation des démarches de contrat de baie".


Signé le 11 octobre 2013, le contrat de baie de la rade de Toulon est un schéma global de reconquête de la qualité des eaux et des milieux aquatiques engageant l’ensemble des acteurs de la rade sur un programme d’actions de 5 ans.


La gestion des sédiments marins dragués est au cœur du programme d'actions du contrat de baie.

AMPERS


L'Association pour la Mutualisation et la Promotion des Etudes, Recherches et Stratégies (AMPERS) a principalement pour but de mettre en valeur et d'optimiser le résultat des études et des projets de recherche et de développement en cours ou déjà réalisés, et plus particulièrement ceux qui bénéficient ou qui ont bénéficié de subventions publiques.


Ampers travaille à informer le grand public de façon à permettre un débat mieux éclairé et moins polémique.


Ampers milite en faveur d’une mutualisation des savoirs et des expériences et est animée par une volonté de décloisonner la R&D et la réflexion sociétale, dès que cela s'avère nécessaire ou dès que le droit à l'information des populations impose de dépasser le cercle restreint des acteurs institutionnels, économiques et associatifs concernés.


AMPERS anime le Forum Planète bleue et organise des manifestations ouvertes au grand public dans le but d'aider les structures R&D et les chercheurs à mieux faire connaitre leurs travaux.