Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil

Accueil
Accueil

Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
page
page
page
page
page

Nos objectifs

> Renforcer la protection et la restauration des milieux du littoral par une meilleure prise en considération des pollutions chimiques.


> Mettre en place un réseau de coopération pour favoriser le transfert de technologies et la diffusion de pratiques innovantes et de savoir faire.


> Capitaliser des études pour favoriser la diffusion de l’innovation, la mise en place de standards communs et le développement d’une stratégie nationale.


> Apporter aux Ministères et organismes concernés les éléments et données utiles à la définition d’un cadre réglementaire adapté à la gestion des sédiments ».


> Structurer le développement de programmes d’innovation en vue de l’émergence à plus long terme d’une filière éco-industrielle de gestion des sédiments à fort potentiel de création d’emplois locaux.


> Aider aux partenariats public-privé lorsque la pertinence économique est démontrée.


Le projet CAP Sédiments a pour but de créer un lien entre les résultats des prestataires de R&D et les gestionnaires de sédiments.


Sachant qu'aujourd’hui, les résultats des principaux projets sont dans les meilleurs cas, diffusés à travers des publications scientifiques ou débattus lors de colloques entre spécialistes.


Et que la plupart du temps, ils ne font l’objet que d’une séance publique de restitution puis sont archivés.


Enfin, dans la majorité des cas, les gestionnaires de sédiments n’ont pas accès à ces résultats de laboratoires de recherches ou s’ils y ont accès, n’ont pas le temps ou l’expertise pour les exploiter de façon opérationnelle.


C'est pour cela que CAP Sédiments a fait le choix raisonné de vulgariser et de diffuser aux bénéficiaires finaux les résultats des projets susceptibles de les intéresser concrètement.


A travers une bibliothèque de données, le projet permet également de mutualiser un ensemble d’informations  thématiques de façon à faciliter les indispensables évolutions réglementaires pour le cadrage de la gestion à terre dont la définition de seuils de valorisation.


L’objectif de CAP Sédiments est également de sensibiliser l’ensemble des décideurs autour des enjeux de l’économie bleue et notamment de la lutte contre la diffusion de la pollution chimique CMR (Cancérigène Mutagène et Reprotoxique) dans notre environnement.


Enjeux de développement éco-industriels de filières de traitement et de valorisation avec création de plusieurs milliers d’emplois directs non délocalisables autour d’action d’amélioration de la qualité des eaux et des sédiments !